• nocturne pour un amour


  • Commentaires

    1
    Vendredi 7 Octobre 2016 à 14:12

    Oups , cette trompette de Morricone frappe encore ton ivoire , Jean-Claude Borely où la montagne sacrée reste toujours aussi majestueuse dans ce grand canyon et cet orgue qui nous entraîne dans un tourbillon de plaisir d'amour ou d'un songe d'une nuit d'automne ... 

    2
    Vendredi 7 Octobre 2016 à 19:34

    merci chatomas pour  tout ces bons mots   je pense que tu avoir de grandes facilites pour composer    alors au travail  j'aimerais bien t'ecouter avant de partir  vers l'inconnu

     

    jacky

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :