• ADAGIO ROMANTIQUE

     

     MORCEAU DE JEAN CLAUDE BORRELLY 

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 25 Octobre 2015 à 00:17

    Quand un Jack se lâche , ce n'est qu'un songe d'une nuit d'été . Encore sous le charme de cette trompette qui me réveil les plaisirs non pas démodés d'un Morricone ensorcelé ....

    2
    Lundi 26 Octobre 2015 à 09:12

    merci chatomas pour ce gentil commentaire  et dis moi c'est quand que tu

     te laches aussi  pour les fêtes peut être ? 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :